Vous n’êtes pas seul

malauditionSelon la dernière étude Eurotrack 2015, 4.7 millions de personnes souffrent de problèmes auditifs, soit 9,3% de la population française.
Chez les plus de 74 ans, la proportion atteint plus d’un tiers.
Contrairement aux idées reçues les problèmes auditifs ne touchent pas seulement les personnes âgées : environ 2 millions de personnes ont moins de 55 ans, 40 000 adolescents sont touchés par ce problème et 200 enfants naissent sourds chaque année en France.

 

On distingue 3 types de surdité :

  1. Les surdités de transmission qui touchent la partie mécanique de l’oreille moyenne.
    Les causes peuvent aller d’un simple bouchon dans l’oreille ou être provoquées par des infections plus sévères type otite séreuse, perforation tympanique, cholestéatome, otospongiose…
  2. Les surdités de perception qui touchent la partie nerveuse de l’oreille et le cerveau.
    Ex : presbyacousie, traumatismes sonores aigus, bruit, Maladie de Ménière, Maladie auto-immune dans certains cas, Neurinome, tumeur des voies nerveuses, p
    rise de médicaments ototoxiques, acouphènes…
  3. Les surdités mixtes qui touchent à la fois les voies centrales et la partie mécanique de l’oreille.

POURQUOI SE FAIRE APPAREILLER ?

7 personnes malentendantes sur 10 se sentent isolées et 39% évitent les rencontres nouvelles.

La malaudition isole. Une baisse d’audition perturbe l’ensemble de notre relation aux autres. La fatigue qu’implique la nécessité de fournir un effort continuel pour suivre une conversation conduit au repli sur soi-même voir même à l’isolement.

La malaudition est source de stress. Fatigue accrue, agacement, irritabilité. Les effets sur notre comportement sont nombreux. S’appareiller c’est retrouver la joie d’entendre et reprendre confiance.

La malaudition peut vous mettre en danger. Nos deux oreilles nous permettent de définir précisément d’où vient un son, et ainsi nous localiser dans l’espace. Elles nous aident à définir par exemple, d’où vient un véhicule lorsque nous traversons une route.